normal process shutdown instead of wp-cron $wpsc_last_post_update = 1555405433; //Added by WP-Cache Manager $wp_cache_shutdown_gc = 0; $wp_super_cache_late_init = 0; //Added by WP-Cache Manager // uncomment the next line to enable advanced debugging features $wp_super_cache_advanced_debug = 0; $wp_super_cache_front_page_text = ''; $wp_super_cache_front_page_clear = 0; $wp_super_cache_front_page_check = 0; $wp_super_cache_front_page_notification = '0'; $wp_cache_object_cache = 0; //Added by WP-Cache Manager $wp_cache_anon_only = 0; $wp_supercache_cache_list = 0; //Added by WP-Cache Manager $wp_cache_debug_to_file = 0; $wp_super_cache_debug = 0; $wp_cache_debug_level = 5; $wp_cache_debug_ip = ''; $wp_cache_debug_log = ''; $wp_cache_debug_email = ''; $wp_cache_pages[ "search" ] = 0; $wp_cache_pages[ "feed" ] = 0; $wp_cache_pages[ "category" ] = 0; $wp_cache_pages[ "home" ] = 0; $wp_cache_pages[ "frontpage" ] = 0; $wp_cache_pages[ "tag" ] = 0; $wp_cache_pages[ "archives" ] = 0; $wp_cache_pages[ "pages" ] = 0; $wp_cache_pages[ "single" ] = 0; $wp_cache_pages[ "author" ] = 0; $wp_cache_hide_donation = 0; $wp_cache_not_logged_in = 1; //Added by WP-Cache Manager $wp_cache_clear_on_post_edit = 0; //Added by WP-Cache Manager $wp_cache_hello_world = 0; //Added by WP-Cache Manager $wp_cache_mobile_enabled = 1; //Added by WP-Cache Manager $wp_cache_cron_check = 1; //Added by WP-Cache Manager ?> normal process shutdown instead of wp-cron $wpsc_last_post_update = 1555405433; //Added by WP-Cache Manager $wp_cache_shutdown_gc = 0; $wp_super_cache_late_init = 0; //Added by WP-Cache Manager // uncomment the next line to enable advanced debugging features $wp_super_cache_advanced_debug = 0; $wp_super_cache_front_page_text = ''; $wp_super_cache_front_page_clear = 0; $wp_super_cache_front_page_check = 0; $wp_super_cache_front_page_notification = '0'; $wp_cache_object_cache = 0; //Added by WP-Cache Manager $wp_cache_anon_only = 0; $wp_supercache_cache_list = 0; //Added by WP-Cache Manager $wp_cache_debug_to_file = 0; $wp_super_cache_debug = 0; $wp_cache_debug_level = 5; $wp_cache_debug_ip = ''; $wp_cache_debug_log = ''; $wp_cache_debug_email = ''; $wp_cache_pages[ "search" ] = 0; $wp_cache_pages[ "feed" ] = 0; $wp_cache_pages[ "category" ] = 0; $wp_cache_pages[ "home" ] = 0; $wp_cache_pages[ "frontpage" ] = 0; $wp_cache_pages[ "tag" ] = 0; $wp_cache_pages[ "archives" ] = 0; $wp_cache_pages[ "pages" ] = 0; $wp_cache_pages[ "single" ] = 0; $wp_cache_pages[ "author" ] = 0; $wp_cache_hide_donation = 0; $wp_cache_not_logged_in = 1; //Added by WP-Cache Manager $wp_cache_clear_on_post_edit = 0; //Added by WP-Cache Manager $wp_cache_hello_world = 0; //Added by WP-Cache Manager $wp_cache_mobile_enabled = 1; //Added by WP-Cache Manager $wp_cache_cron_check = 1; //Added by WP-Cache Manager ?> ANYWAY Archives | Page 2 sur 8 | Manon / Anyway
Browsing Category

ANYWAY

ANYWAY

CONCOURS : Gagnez 2 places pour le Pop in the City à Risoul ! (TERMINÉ)

pop-in-the-city-risoul

CONCOURS TERMINÉ

La gagnante est Roxane R. 🎉  Bravo à elle et merci à toutes pour votre participation !

🎈 Pop in the City : qu’est-ce que c’est ?


Je sais pas si vous vous souvenez, mais en juin dernier, j’ai participé à la course Pop in the City à Hambourg accompagné de ma copine Amélie. Pour vous rappeler le principe en quelque mots : il s’agit un trail urbain exclusivement féminin qui rassemble entre des centaines de femmes réparties par équipes (mère/fille, meilleures amies, collègues de travail…) pour un événement touristique et sportif d’une journée dans une ville européenne à forte identité.

Continue Reading

ANYWAY

Partir vivre à Londres, de rêve à projet

londres

Crédit photo : Matthew Chattle, photographe Londonien

 Il y a plusieurs mois, j’ai publié sur le blog ma Bucket List (les choses que je veux faire avant de mourir). Depuis plus d’un an, un de ces rêves ne me quitte plus : aller vivre à Londres.

Pourquoi partir ?


Pourtant, assumer ce projet n’est pas quelque chose d’anodin pour moi. Depuis petite, je me suis toujours dit que j’allais rester à Marseille toute ma vie. Je ne me voyais pas vivre ailleurs, loin de ma famille et mes amis. Mais depuis, j’ai grandi et j’ai commencé à voyager. D’ailleurs, mon premier voyage à l’étranger (en tant qu’adulte) s’est déroulé il y a presque 2 ans et c’était… à Londres !

Depuis cette première expérience, j’ai chopé le virus du voyage. Moi qui n’était presque jamais partie à l’étranger, en moins de 2 ans, je suis partie : à Rome, à Barcelone, un mois au Québec, à New York et à Hambourg. Les voyages m’apportent tellement. J’ai l’impression de ne pas être la même personne à mon retour. Je ne me suis jamais sentie aussi bien qu’en voyageant : j’aime découvrir différentes cultures, faire de nouvelles rencontres, goûter aux spécialités locales, m’imprégner du rythme de la ville…

Aussi, la seconde raison pour laquelle j’ai envie de partie est que je veux améliorer mon anglais. Actuellement, je comprends bien la langue mais j’ai encore des blocages à l’oral et j’aimerais vraiment parler couramment à la fois dans un but personnel mais aussi professionnel. Ce projet s’ancre dans une dynamique d’indépendance : mon but est de travailler en freelance à temps plein, et je sais que parler anglais couramment serait un vrai plus pour moi.

Pourquoi Londres ?


Mais alors, pourquoi Londres ? Je ne sais pas si j’arriverais à expliquer clairement ce choix. Cette ville m’a tout de suite époustouflé. Je me suis sentie si libre, si vivante. J’ai eu un véritable coup de foudre pour ces rues bourrées de charme et ces habitants si excentriques, si vrais. Depuis ce voyage, cette idée d’un jour partir y vivre à germé dans ma tête. Ce « rêve » est maintenant devenu un « projet ». La sémantique est importante, je ne dis plus « je rêve de vivre à Londres » mais « je VAIS vivre à Londres ». Ce n’est plus quelque chose d’abstrait ou de probable, je vais partir, j’en suis certaine. Maintenant que je suis diplômée, je suis libre de faire ce dont j’ai envie. C’est pourquoi je me suis fixée une death line : en janvier 2016, j’embrasserai ma nouvelle vie, à Londres.

Comment partir ?


Se décider de partir vivre dans l’une des villes les plus chères du monde, c’est bien beau. Mais encore faut-il savoir comment. Là, deux options s’offrent à moi :

• soit je pars en mode YOLO sans avoir de logement ni de travail, et je recherche un poste de serveuse/vendeuse une fois sur place (= risque de galère de recherche de logement, pénibilité et précarité du travail, risque de payer le prix fort en transport et logement…),
• soit je pars en temps que fille au pair (où je serais logée, nourrie, et payée).

(Bon, c’est sur, exposer les choses comme ça, il n’y a pas photos).

J’ai donc choisi la deuxième option (ah bon ?!). En plus, ce qu’il me plait à l’idée de partie en tant que fille au pair, c’est le fait d’être accueillie au sein d’une famille, d’avoir un « travail » ludique, d’être en contact avec des enfants (ok, ça peut avoir de mauvais côté, mais je pense que ça peut aussi être très épanouissant !).

A un peu plus de 2 mois de mon départ, j’ai donc pris les choses en main et je me suis inscrite sur le site de référence : Aupair Word (pour les curieux•ses, vous pouvez même voir et/ou diffuser mon profil). Malgré avoir été en contact avec plusieurs familles, je n’ai toujours pas trouvé chaussure à mon pied mais je ne désespère pas.

D’ailleurs, pour me conforter dans mon choix, j’ai décidé de faire mon premier voyage solo à Londres dans deux semaine pour 3 jours. Je ressens un mélange entre excitation et stress mais je suis sûre que ça va super bien se passer ! J’en parlerai sûrement sur le blog mais en attendant, je vous conseille de lire l’article « Voyager seule » de ma copine Amélie qui s’est essayé au voyage solo si vous voulez vous aussi sauter le pas.

Je suis sûre que l’année 2017 sera mon année et que j’arriverai à réalisé ce rêve qui me tient tellement à coeur. On se tient au courant, alors ? 💛

 

ANYWAY

Le Salon des Entrepreneurs débarque à Marseille le 26 et 27 octobre

salon des entrepreneurs

Salon des Entrepreneurs à Marseille : le 26 et 27 octobre ! 👔

Je ne sais pas si j’en ai déjà parlé sur le blog, mais à côté de mes études, je suis une « créative digitale » en freelance. J’aime utiliser ce terme car je trouve qu’il englobe toutes mes compétences qui sont étroitement liées au web : blogueuse, community manager, chef de projet digital, chargée de web marketing… D’ailleurs, mon projet sur le long terme serait de vivre entièrement de mes activités d’auto-entrepreuneuse. C’est pourquoi, peu à peu, j’essaye de construire ce projet de façon plus pragmatique : c’est une des raisons pour lesquelles je serai présente au Salon des Entrepreneurs de Marseille !

Ce salon a pour but de regrouper les entrepreneurs et entrepreneuses de la région (qu’ils soient créateur/créatrices, repreneur•e•s, startups, dirigeant•e•s de TPE ou PME…) pour :

• développer leur réseau,
• partager l’expérience de grands entrepreneurs,
• et de ce fait, faire décoller leur business.


Pour ma part, je serai sur place le mercredi 26 et j’ai déjà fait mon planning des ateliers pratiques auxquels je souhaite assister  :

• Auto-entrepreneur : mode d’emploi, comment trouver ses clients ?

• Auto-entrepreneur : mode d’emploi, évolutions et accompagnement.

Réseaux professionnels, le secret de l’entrepreneur qui gagne !

Entreprendre au féminin : les différences qui font la différence.

Joli programme, non ? :)


Salon des Entrepreneurs Marseille
Mercredi 26 et jeudi 27 octobre 2016


Palais des Congrès – Marseille Chanot
Rond-Point du Prado, 13008 Marseille

de 9h à 18h30 le mercredi
de 9h à 18h le jeudi

salon-entrepreneur-marseille

Et vous, quel est votre projet ? Voulez-vous vous lancer en freelance ? :)

signature-bleu-fonce

ANYWAY MODE

La Petite Attention, ou la conciergerie du cadeau

la-petite-attention

*J’ai reçu ce colis de La Petite Attention gratuitement, mais je n’étais pas obligé d’en parler.

Une petite attention, ça fait toujours plaisir, non ? 💐

Aujourd’hui, je reviens pour vous parler d’un chouette concept : La Petite Attention. Je ne sais pas vous, mais pour moi en ce moment, c’est pas trop ça. Alors je profite de la moindre petite chose positive qui se présente à moi.

C’est pourquoi, quand j’ai reçu leur mail me proposant de tester ce concept, je me suis dis : ça ne peut pas mieux tomber. Une petite attention, ça fait plaisir à tout le monde, non ? :)

la-petite-attention

Alors, déjà, ce que j’ai aimé dans La Petite Attention, c’est le concept : il s’agit en vérité d’une box pas comme les autres. L’idée ? Recevoir tous les mois dans votre boite au lettre, une « petite attention » qui se matérialise par un produit de créateur. Alors certes, le prix est assez élevé (comptez 40€ par mois), mais la valeur en boutique des cadeaux reçu varie entre 50€ et 100€. Pour moi, c’est une super idée de cadeau, loin des box beauté trop banales.


Et les petits plus :

• le colis est emballé avec un super paquet cadeau (ici, j’ai eu droit à des chouettes)

• il y a même des « antisèches » qui présentent les créateurs qui ont signés les produits présents dans votre box.

Maintenant que les bases sont posées, revenons à MON colis. J’ai donc reçu non pas un mais DEUX produits :

• une jolie bague de la marque Helles (créée par Hélène Gossard et Leslie Khayat (merci pour l’antisèche ^^)) avec une pierre semi précieuse.

• et un vernis rouge orangé de la marque française et cruely-free Nailmatic. Je n’avais pas eu l’occasion de tester leur vernis mais je suis conquise ! La couleur est à tomber, la pigmentation est folle et en plus, ces vernis sont français et non testés sur les animaux ! Que demander de plus ?

 

la-petite-attention

Je trouve le combo de cette bague + ce vernis tout simplement sublime ! J’achèèèète !

Tout ça pour dire que cette petite attention m’a fait du bien et qu’après avoir ouvert mon colis, j’étais comme ça :

dance

Et ça, c’est cool.

signature-bleu-fonce

ANYWAY RECETTES

RECETTES PARFAITES POUR L’ÉTÉ

pizza vegan

3 recettes véganes parfaites pour l’été ! 🌿

Quel plaisir de vous retrouver ENFIN ! Cela fait des semaines que je n’ai rien publié, j’ai eu une période très chargée (mémoire à rendre, début de mon stage de fins d’étude, voyage etc.) mais je reprends du service cet été ! Et non, le blog ne prendra pas de vacances (je pense qu’il s’est assez reposé ^^).

Aujourd’hui, je vous présente un menu parfait à faire cet été. Cet article m’a été inspiré par Yep Nature, qui m’a gentiment proposé de testé leur panier bio. Article deux en un donc ! :)

D’abord, parlons du panier bio Yep Nature.
Il s’agit d’un service de livraison de fruits et légumes bio en circuit court. Il suffit de passer votre commande sur le site en choisissant parmi les paniers proposés ou en composant le vôtre. Pour ma part, j’ai voulu testé le panier bio de printemps qui comprend : 1 chou rouge, 1kg de banane, 2 avocats, 500g de fraises, 3 citrons, 4 artichauts, 1 kg de tomates et 1 botte d’asperges.

C’est donc dans ce cadre de partenariat que je vous propose un menu gourmand et rapide, 100% végétal, idéal pour l’été !

13570141_10209404719776189_31149631_o

Je vous propose donc un guacamole rapide et fait maison, un buddha bowl healthy et gourmand et enfin une pizza sucrée aux fruits rouges succulente !

Guacamole rapide et fait maison ✌️

Je sais pas vous mais moi, j’adoooore le guacamole. C’est simple, je pourrai en manger tous les jours ! Alors dès que j’ai des avocats chez moi, je ne m’en prive pas !

Pour ma recette de guacamole maison, voici les ingrédients :

2 avocats
1 demi citron
1 gousse d’ail (ou 1cc d’ail déshydraté)
1 cc de chili
sel, poivre
1 filé d’huile d’olive

Pour la recette, rien de plus simple : pelez les avocats et écrasez la chair dans un bol avec l’aide d’une fourchette. Ajoutez le jus d’un demi citron, l’ail et assaisonnez à votre convenance. Et enfin, ajouter le chili et l’huile d’olive par dessus pour relever un peu le gout. Et c’est prêt !


Petite astuce : pour le conserver, mettez-le au frais en mettant le noyau de l’avocat au centre du bol.

guacamole

Buddha bowl healthy et gourmand 🍲

Nouvelle tendance culinaire du moment : le buddha bowl. On le voit partout sur Pinterest et Instagram. Outre son côté esthétique, le buddha bowl est très équilibré. Il peut comporter des féculents, des légumineuses, des légumes, des graines… Un vrai concentré de vitamines et d’énergie !

Pour ma recette, j’ai utilisé :

1 pomme de terre
50g de pois chiche
1 tomate
50g de chou fleur rouge
quelques feuilles de salade
une tranche de citron
des graines
+
et pour la sauce :
2 cc de tahin (trouvable en magasin bio*)
3cc de crème de soja
1cc de jus de citron

Pour la recette, là aussi, c’est ultra simple : il suffit simplement de couper et de cuire (ou non) vos aliments et de les disposer joliment dans un bol. Pour la sauce, il suffit de mettre 2cc de tahin avec un peu de crème de soja et de jus de citron, sel et poivre et c’est prêt ! Un vrai régal qui s’adapte à toutes les saisons…

13524073_10209404719696187_897097273_o

Pizza sucrée aux fruits rouges 🍕

Pour cette recette de désert, je me suis totalement fiée à celle de Marie Laforet dans son livre de recette Vegan (un livre que je vous recommande à 200% !). Pour cela vous avez besoin de :

Pour la pâte :
375g de farine de blé type t65
20 cl d’eau tiède (30°c)
1 sachet de levure de boulanger
1/2 cc de sel
1/2 cc de sucre (optionnel)
2 cs d’huile d’olive

Garniture :
Nocciolata sans lait (* 10000 fois meilleur que le Nutella, et vegan),
crème de coco,
framboises,
fraises,
copeaux de coco 

Pour la préparation, il faut d’abord commencer par la pâte.

  • Dans un verre doseur mélanger l’eau, la levure, le sel, et le sucre. Laissez reposer 10 minutes, le temps que la levure gonfle.
  • Dans un saladier, tamisez la farine, creusez un puit , puis versez le liquide au bout des 10 minutes.
  • Pétrissez avec vos mains pendant 5 minutes (si ça colle un peu au début, c’est normal).
  • Ajoutez l’huile d’olive. Pétrissez encore 5 minutes, la pâte va devenir peu à peu toute lisse et belle.
  • Laissez la pâte reposer 1h dans le saladier couvert d’un torchon humide.
    Cette pâte vous permet de réaliser deux pizza pour 2 personnes ou 4 pizza pour 1 personnes. Coupez donc la pâte en 2 ou 4 parts. Ensuite, après l’avoir étaler, vous pouvez l’enfournez 10 minutes à 220°.
  • Une fois que vous pizza est froide, vous pouvez y ajouter votre base de Nocciolata (vous pouvez y ajouter un peu de crème de coco pour qu’elle soit plus fluide).
  • Pour cela, faites fondre le Nocciolata et la crème de coco au bain marie.
  • Ensuite, étalez votre préparation sur votre pizza, ajouter votre garniture de fruits rouges et saupoudrez de copeaux de coco. Mettez là au moins 15mn au frigo et dégustez !pizza vegan

J’espère que mes recettes rapides, gourmandes et végétales vous plairont !

Si vous reproduisez ces recettes, n’hésitez pas à les partager sur les réseaux sociaux en me mentionnant ! :)

Véganement votre,

signature-bleu-fonce